Vins Web

Edition du 13/08/2019
 

Domaine de Sarry

Talent

Domaine de SARRY


“Pour parler de la vendange 2018, nous avons commencé le 13 septembre, nous précise Christelle Senotier. Nous avons eu la surprise d’avoir des rendements tout à fait corrects, contrairement à ce que nous redoutions, les grains étaient petits mais gorgés de jus. Les taux de sucre étaient très importants, donc, les bonnes conditions réunies pour faire du bon vin. Les vins vont titrer naturellement autour des 15° d’alcool, ce qui est tout de même inhabituel mais ne nuit en aucun cas à la qualité, il faut que tout cela se fonde à l’élevage. Nos vins à la vente sont les millésimes 2015, 2016 et 2017 en blanc. Nous sommes en rupture de stock pour le rouge.” “ Le Domaine viticole de Sarry, raconte Nicolas Brock, est un site d’informations culturelles et historiques. Un vin séduit comme une musique séduit. Il n’est pas nécessaire d’en connaître le solfège pour en apprécier la beauté. Il n’est pas nécessaire de se faire expliquer un bon vin, ou de chercher le secret d’une hypothétique recette. Un bon vin doit ravir celui ou celle qui le déguste sans explication et sans folklore, c’est à cette évidence que nous travaillons. C’est à cette seule condition que la beauté peut évoluer et vivre. Le vin s’adresse au corps et à l’esprit, et la raison n’intervient que pour couronner cette magie. Lorsqu’un dégustateur me dit qu’il n’est pas connaisseur, je lui tends une oreille attentive car nul n’étant prophète en son pays, je sais que je vais apprendre quelque chose. La qualité n’est pas figée dans la méthode ou la tradition, elle habite chez l’Autre et nous devons aller la chercher sans fantasme et sans illusion.“

   

Domaine de Sarry

Christelle Senotier et Nicolas Brock
Route de Bourges
18300 Le Briou de Veaugues
Téléphone : 02 48 79 07 92
Télécopie : 02 48 79 05 28
Email : info@sarry.org




> Le palmares des vins


> Nos coups de cœur de la semaine

Château BOSSUET


Le vignoble, créé et planté par Yvon et Pâquerette Dubost en 1975, est situé sur des terres exceptionnelles, uniquement composées de cailloux et de graves, limitrophe de Lalande de Pomerol et Montagne-Saint-Emilion. La propriété de 9 ha, située à 70m d'altitude, exposée au sud-ouest, a des vignes vieilles de 30 ans en moyenne. Le vignoble n'est pas désherbé chimiquement mais travaillé régulièrement. Enfin, dans le souci de préserver la qualité de nos vins, les vendanges sont intégralement faites à la main, avec égrappage total. L'encépagement à prédominance de Merlot noir (65%) est complété par du Cabernet franc (17,5%) et du Cabernet-Sauvignon (17,5%). Superbe Bordeaux Supérieur 2016, vendanges manuelles, triage pendant le ramassage, vinification traditionnelle..., il a une belle robe pourpre, un vin au nez concentré (mûre et cassis), aux tanins fondus, de bouche charnue et poivrée. Le 2015, qui développe un nez intense où s’entremêlent la griotte et l’humus, est un vin corsé, mêlant distinction et structure, finement tannique, tout en bouche, parfait sur une pintade aux lardons et au céleri ou un rôti de magrets de canards, notamment. Le 2014 est corsé, aux tanins amples, soyeux et très bien équilibré́s, un vin au nez intense (mûre, groseille, épices...), de bouche souple, de bonne garde. Le 2012 est un vin de robe soutenue, bien charnu, complexe et subtil à la fois, dominé par les petits fruits rouges mûrs et les sous-bois. Séduisant Bordeaux blanc Château Pâquerette, 65% de Sauvignon, 25% de Sémillon et 10% de Muscadelle, au nez de fleurs fraîches et de petits fruits secs, suave, tout en persistance aromatique, tout en souplesse, un vin charmeur. Même propriétaire que le Pomerol Château Lafleur du Roy.

Dubost et Fils

33500 Catusseau
Téléphone :05 57 51 74 57
Email : contact@chateaux-dubost.com
Site personnel : fr.chateaux-dubost.com

Château PONTAC-MONPLAISIR


Une belle propriété familiale de 16 ha, depuis des générations. “En 1920, mon père, Auguste Maufras acquit le domaine, dont le vignoble avait une superficie de 50 ha. Pendant la guerre de 1940, la propriété fut négligée : et c’est seulement en 1955, que j’entrepris le remembrement du vignoble en cépages nobles et la rénovation de tous les chais, cuviers, pour me permettre de faire la mise en bouteille au Château, vu qu’auparavant, la récolte était vendue en fûts. Dès lors, la vinification fut contrôlée par M. Peynaud, œnologue confirmé sur la place de Bordeaux. Au début des années 1980, après avoir suivi une formation œnologique, mon fils travaille avec moi, afin de perpétuer la tradition familiale et de pratiquer des vinifications semblables aux Grands Crus Classés.” Alain Maufras nous parle du “2016 rouge, le plus beau millésime que j’ai fait depuis 2005, c’est un vin capiteux, assez tannique, très rond avec beaucoup de structure, aux arômes de fruits mûrs, un vin de garde à savourer dans les 4, 5 ans. En blanc, nous proposons le 2016 et le 2015, de belles réussites, 50% de Sauvignon, 40% de Sémillon et 10% de Sauvignon gris. Belle couleur, gras, sur la gourmandise avec une belle longueur en bouche aux arômes d’abricot, de pêche et de fleur de miel, à déguster dans les 3, 4 ans.“ Beaucoup apprécié ce Pessac-Léognan rouge 2016, au nez intense où s’entremêlent les fruits mûrs (fraise, groseille) et l’humus, un vin corsé, avec des tanins présents et savoureux, très bien élevé, alliant puissance et finesse, de très bonne garde. Beau Pessac-Léognan blanc 2016, qui a des notes d’agrumes, un vin complexe et rond, remarquable par sa finesse aromatique en bouche (fleurs blanches), vivace et très plaisant, à prévoir sur des filets de turbot poêlés, sauce aux câpres ou une dorade aux poivrons, notamment.

Jean et Alain Maufras
20, rue Maurice Utrillo
33140 Villenave d'Ornon
Téléphone :05 56 87 08 21 et 06 09 28 80 88
Email : contact@pontac-monplaisir.fr
Site personnel : www.pontac-monplaisir.fr

Château PASCAUD


Le Château Pascaud a rejoint, en 2017, la belle exploitation familiale des Vignobles Jalousie Beaulieu. Cette transition s’est effectuée en douceur, puisqu‘elle fait suite à 20 ans de fermages auprès de l’ancien propriétaire, Bernard Avril. Agé de 55 ans, Philippe Person a grandi au Château Jalousie Beaulieu. Une fois son diplôme d'oenologue obtenu, il a travaillé une dizaine d'années à l'extérieur avant de retrouver la propriété familiale en 1995. Formé par son oncle, Pierre Duporge, Philippe a connu le métier de la vigne, développé son savoir-faire et mûri ses projets de développement du vignoble. Philippe Person, 5° génération dans l'histoire de Jalousie Beaulieu, est marié et a trois enfants : Alexandre, Pierre et Guillaume. Le Vignoble Pascaud représente 27 ha sur un terroir argilo-calcaire planté à 4 600 pieds/ha. La vinification est traditionnelle tout en bénéficiant des techniques les plus modernes et d’un suivi parcellaire pour optimiser les vendanges à maturité. Le vignoble de 160 ha à Galgon, proche de Villegouge, s'étend jusqu'aux côteaux de Fronsac. Toute l’équipe est fière d’avoir contribué à ce que la propriété obtienne en 2018 la Certification HVE (Haute Valeur Environnementale) attestant d’une agriculture respectueuse de l’environnement soumise à un cahier des charges très rigoureux. Savoureux Bordeaux Supérieur 2016, médaille d’Or Paris 2018, 100% Merlot, il est charnu, avec des notes de groseille surmûrie, souple et bien corsé, bien ferme en bouche, ample et parfumé, persistant, très réussi. Goûtez aussi son excellent Bordeaux Supérieur Château Jalousie-Beaulieu 2016, avec des nuances de violette et de réglisse, riche en couleur, bien classique de ce très grand millésime bordelais, alliant finesse et structure, un vin qui poursuit sa très belle évolution.

Scea Jalousie-Beaulieu - Famille Person
1, Chemin La Jalousie
33133 Galgon
Téléphone : 05 57 74 30 13
Email : contact@jalousie-beaulieu.com
Site personnel : www.jalousie-beaulieu.com

CHAMPAGNE BOURDAIRE-GALLOIS


Exploitation familiale de 5.36 ha, dont 4,60 ha de vigne à dominante de Pinot meunier. C’est Robert Massonnot, le grand-père de David Bourdaire, qui commença l’activité agri-viticole grâce à quelques terrains familiaux. En 1951, il fonde avec trois autres vignerons la coopérative de Pouillon et commercialise ses premières bouteilles en 1956. A cette époque, la coopérative n’est qu’un lieu de collecte et de pressurage, qui vend la récolte des adhérents sous forme de moûts aux négociants champenois. Ils ne sont que 2 à faire leur Champagne, eux-mêmes dans les locaux de la coopérative avec leur propre matériel. La maison vous propose ce Champagne brut cuvée Symphonie Prestige (base récolte 2007) un Champagne subtil et complexe, qui associe fraîcheur et charpente, finement acidulé, l’un des plus séduisants dégustés cette année, avec des connotations de citron, de narcisse et de pain grillé, de mousse fine et fruitée, d’une belle ampleur au palais, à déboucher sur une terrine de lotte. Savoureux Champagne brut rosé, pur Meunier, très représentatif de ce cépage, très séduisant, de belle robe, au nez de fruits mûrs (groseille, framboise...), avec cette touche délicatement épicée très chaleureuse. Le Millésime 2005, est très caractéristique de ce millésime mature, un vin puissant, de bouche ronde, légèrement épicé comme il se doit, aux arômes intenses, à dominante de noisette et d’abricot, harmonieux au nez comme en bouche. Beau Champagne Blanc de blancs, provenant de la récolte 2007, dont une partie est vinifiée en fûts, une cuvée riche mais tout en délicatesse (dosée à 7g/l), bien typée, très parfumée (agrumes, amande...), un vin bien charpenté, harmonieux en bouche, d’excellente évolution. Goûtez aussi le brut Réserve, un Champagne vif et harmonieux, marqué par des notes d’agrumes et de fleurs fraîches, rond et nerveux à la fois, qui convient parfaitement au cours d’un repas.

David et Véronique Bourdaire-Gallois
28, rue Haute
51220 Pouillon
Téléphone :+33 (0)3 26 03 02 42
Télécopie :+33 (0)3 26 04 37 48
Email : bourdaire-gallois@orange.fr
Site : champagne.bourdaire-gallois


> Nos dégustations de la semaine

Domaine PERO LONGO


Château MONTROSE


Au sommet. Montrose appartient à la famille Bouygues, qui s'attache à poursuivre une politique qualitative exemplaire.
Un vignoble de 95 ha d?un seul tenant, ce qui est extrêmement rare en Médoc, implanté sur une croupe graveleuse très bien exposée, sur les bords de la Gironde.
?Notre terroir composé d?une couche de deux à trois mètres de grosses graves et de graves plus légères sur sous-sol argileux, truffé de fossiles, est un véritable ?poumon? pour le vignoble, nous explique Hervé Berland, car cette argile va garder l?eau et la restituer au fur et à mesure des besoins de la vigne. Dans une année de sécheresse comme 2016, c?est un énorme avantage, la vigne n?a jamais souffert. À Montrose, nous bénéficions d?un micro-climat en bordure de l?Estuaire, cette masse d?eau a pour effet de modérer les températures.
Cette proximité de l?estuaire, associée aux vignes plantées sur des pentes douces et les vents du nord-est qui permettent une excellente ventilation, sont des atouts formidables. Que ce soit en 2003, 2005, 2009, 2016, le grand terroir de Montrose a fait la différence. Nous ramassons les raisins à parfaite maturité mais pas en surmaturité, c?est un énorme avantage qualitatif pour le devenir du vin. C?est un terroir historique qui a gardé la même configuration de terroir classé en 1855. Grâce à ce terroir extraordinaire, nous retrouvons dans les vins beaucoup de puissance, des tanins bien maîtrisés mais bien présents, l?expression parfaite des Cabernets-Sauvignons 70% complétés par 20 à 25% de Merlots avec un complément de Petit Verdot et de Cabernet franc, le pourcentage varie selon les millésimes. Nous avons à cœur d?amener les 4 cépages à maturité avant qu?ils intègrent l?assemblage du grand vin. Nous sommes fiers de cela car c?est respecter la plus pure tradition médocaine. Nous essayons de garder la complexité du vin apportée par le sol mais aussi par l?assemblage des différents cépages, ce n?est pas toujours évident, cela dépend des lots, mais nous nous y employons. La vinification s?effectue de façon classique, dorénavant, nous avons le souci de moins extraire, nous avons raccourci la durée de cuvaison 21 jours au lieu de 28, nous gardons les vins à des températures plus fraîches aux alentours de 26°.
L?idée est de moins concentrer, de ne plus extraire tous les tanins mais seulement les meilleurs, d?obtenir des presses de grande qualité que nous classons jusqu?à 7 niveaux de qualité. Grâce à ce travail précis et pointu, nous obtenons des vins d?une expression tannique la plus fine et la plus expressive possible, complétée par un fruité mûr.?
Dégusté sur place, ce Saint-Estèphe 2015, aux arômes de fruits rouges cuits, de truffe, d?épices et de sous-bois, est un vin ample, d?un remarquable équilibre en bouche, avec beaucoup de matière, très racé. Le 2014 est vraiment remarquable, développe un nez puissant où s?entremêlent le poivre et les fruits noirs, une matière dense, intense, savoureuse, un grand vin. Le 2013, aux tanins serrés mais soyeux, est un vin classique, ample, solide, grâce à des conditions sélectives extrêmes et... son terroir, qui fait la différence dans ces millésimes difficiles. Le 2012, souple mais intense, riche en couleur, au nez de cassis et de poivre, est ample en bouche grâce à des tanins soyeux et puissants à la fois, tout en finesse mais corsé, intense, harmonieux aux papilles, c?est un vin d?excellente évolution et long en bouche. Le 2011, d?une grande typicité, puissant, savoureux et très parfumé (fruits rouges surmûris, cannelle, cuir), il est riche en couleur, aux tanins amples et fins, tout en bouche, de belle garde.
Le 2010 est l?un des plus jolis vins de la région, où couleur, concentration d?arômes, structure et finesse sont associées dans ce superbe millésime encore fermé, de robe profonde, aux tanins très fermes et savoureux à la fois, un vin racé où s?entremêlent les nuances de violette, de groseille, de cacao, de garde. Formidable 2009, en effet, où la distinction se conjugue avec la matière, la fraîcheur à la structure, au nez complexe à dominante de fruits noirs et d?humus, aux tanins puissants et moelleux à la fois, de garde. Le 2008 est un millésime droit, ample, puissant, précis, d?un parfait équilibre entre onctuosité et fruité, un vin riche et complexe, d?une belle trame qui confère au vin du soyeux en finale, de garde, l?un des très grands vins de la propriété. Beau 2007, gras, avec des arômes persistants et puissants, un vin structuré et charpenté avec beaucoup d?élégance, aux connotations de violette, de cuir et de sous-bois, intense, ample et corsé à la fois.
On poursuit avec le Second Vin, La Dame de Montrose 2015, de belle robe soutenue, de bonne base tannique, aux connotations de fruits frais et de sous-bois, très bien équilibré, riche, aux notes de fruits mûrs, aux tanins ronds mais présents. Savoureux 2014, ample, riche, structuré et puissamment parfumé (fraise des bois, épices) au nez comme au palais, un vin précis, typé et tout en bouche.

Famille Bouygues - Gérant : Hervé Berland
3, avenue des Vignolles
33180 Saint-Estèphe
Tél. : 05 56 59 30 12
Email : chateau@chateau-montrose.com
www.chateau-montrose.com


Domaine David SAUTEREAU


Ce domaine compte 8 ha, et des vignerons de père en fils depuis 10 générations. On s?applique ici à harmoniser modernisme et tradition en conservant la typicité du Sancerre.
?Le terroir de Sancerre est magnifique, précise David Sautereau, et permet de sublimer le Sauvignon Blanc et le Pinot Noir. L?expression du terroir est pour moi primordiale. Aucune étape, aussi bien dans les vignes qu?en cave, ne doit être laissée au hasard pour veiller à préserver toute la richesse de cette expression.?
Vraiment remarquable, le Sancerre Blanc 2017, bien équilibré en acidité, avec ces arômes de pomme et de tilleul, de bouche harmonieuse et subtile, un vin d?une grande finesse, racé, séduisant par sa structure distinguée en finale. 
Très bien aussi le Sancerre rouge 2016, typé, au nez de fruits mûrs et d?humus, aux tanins équilibrés, de bouche à la fois puissante et ronde, d?un beau rouge profond, avec des notes de fruits rouges et noirs au palais. Egalement le Sancerre rosé 2017, aux parfums intenses et frais de fruits rouges, associés à de discrètes notes florales, il est très agréable.

David Sautereau
Les Epsailles
18300 Crézancy-en-Sancerre
Tél. : 02 48 79 42 52
Email : david.sautereau@orange.fr
www.sancerre-sautereau.com



> Les précédentes éditions

Edition du 06/08/2019
Edition du 30/07/2019
Edition du 23/07/2019
Edition du 16/07/2019
Edition du 09/07/2019
Edition du 02/07/2019
Edition du 25/06/2019
Edition du 18/06/2019
Edition du 11/06/2019
Edition du 04/06/2019
Edition du 28/05/2019
Edition du 21/05/2019
Edition du 14/05/2019
Edition du 07/05/2019
Edition du 30/04/2019
Edition du 23/04/2019
Edition du 16/04/2019
Edition du 09/04/2019
Edition du 02/04/2019
Edition du 26/03/2019
Edition du 19/03/2019
Edition du 12/03/2019
Edition du 05/03/2019
Edition du 26/02/2019
Edition du 19/02/2019
Edition du 12/02/2019
Edition du 05/02/2019
Edition du 29/01/2019
Edition du 22/01/2019
Edition du 15/01/2019
Edition du 08/01/2019
Edition du 01/01/2019
Edition du 25/12/2018
Edition du 25/12/2018
Edition du 18/12/2018
Edition du 11/12/2018
Edition du 04/12/2018
Edition du 27/11/2018
Edition du 20/11/2018
Edition du 13/11/2018
Edition du 06/11/2018
Edition du 30/10/2018
Edition du 23/10/2018
Edition du 16/10/2018
Edition du 09/10/2018
Edition du 02/10/2018
Edition du 25/09/2018
Edition du 18/09/2018
Edition du 11/09/2018
Edition du 04/09/2018
Edition du 28/08/2018
Edition du 21/08/2018
Edition du 14/08/2018
Edition du 07/08/2018
Edition du 31/07/2018
Edition du 24/07/2018
Edition du 17/07/2018
Edition du 10/07/2018
Edition du 03/07/2018
Edition du 26/06/2018
Edition du 19/06/2018
Edition du 12/06/2018
Edition du 05/06/2018
Edition du 29/05/2018
Edition du 22/05/2018
Edition du 15/05/2018
Edition du 08/05/2018
Edition du 01/05/2018
Edition du 24/04/2018
Edition du 17/04/2018
Edition du 10/04/2018
Edition du 03/04/2018
Edition du 27/03/2018
Edition du 20/03/2018
Edition du 13/03/2018
Edition du 06/03/2018
Edition du 27/02/2018
Edition du 20/02/2018
Edition du 13/02/2018
Edition du 06/02/2018

 



Château LAFARGUE


Château LESTAGE-DARQUIER


Gérard TREMBLAY


Domaine La MEREUILLE


Château BOSSUET


Michel LITTIÈRE


Château TRONQUOY-LALANDE


Château DAVID


Château ST ESTEPHE


Château CANTENAC


Domaine Aline et Rémy SIMON


Château VIEUX TOURON


L'ESTABEL CABRIÈRES


LEGRAS et HAAS


Château La CANORGUE


Domaine de ROCHEVILLE


Frédéric ESMONIN


Gérard DOREAU


Domaine La CHRÉTIENNE


Ghislain PAYER et Fille


Eric TAILLET


Château D'ARRICAUD


Château PANCHILLE


Château GRAND-MAISON


Château VOSELLE


BOURGEOIS-BOULONNAIS


Charles SCHLÉRET



DOMAINE TROTEREAU


DOMAINE DE LA GUILLOTERIE


CHAMPAGNE CHARPENTIER


CHAMPAGNE PIERRE MIGNON


DOMAINE DE LA CASA BLANCA


CHATEAU LAROQUE


CHATEAU MACQUIN


DOMAINE DE LA RENAUDIE


CHATEAU DE BEAUREGARD


DOMAINE ALAIN MICHAUD



 

 

© SARL MALTA. Reproduction interdite - Mentions légales