Vins Web

Edition du 15/08/2017
 

Domaine Pichard

Top

Domaine PICHARD

Tradition et savoir faire


“Je présente des millésimes matures, j’ai mon franc-parler et je suis mon éthique, nous dit Jean Sentilles. Volontairement, nous gardons les vins 4 à 5 ans dans nos chais avant de les mettre sur le marché. Ces vins nous apprennent le plaisir de l'attente, la patience et au final la découverte des sensations intenses, ils ne se livrent pas toujours les premières années. Ils sont le reflet de leur terroir, ils ont l'accent du sud-ouest, un peu rocailleux sur la langue mais d'un cœur généreux quand ils s'expriment à leur pleine maturité. Nous réalisons ainsi un vieillissement optimal de nos crus pour le plus grand plaisir de nos clients. “Nous mettons en vente le 2015, c’est notre premier millésime Bio sur l’ensemble de nos cuvées en rouge et en blanc. Nous avons donc le label sur le 2015 et bien sûr 2016. Le Bio nous tenait à cœur depuis des années et nous allons même passer en Biodynamie pour compléter cette démarche qui nous paraît naturelle. Nous allons sortir une cuvée à très forte dominante de Cabernet franc qui est notre spécialité au Domaine Pichard, cette cuvée va s’appeler Bouchy de Pichard, un terme local qui désigne le Cabernet franc. Nous avons un terroir où s’épanouit parfaitement ce cépage, Pichard est notoirement reconnu pour la qualité de ses Cabernets francs. Nous avons la chance d’avoir de très vieux ceps, aucun clone, tout est d’origine, nous avons fait des sélections massales que nous replantons d’ailleurs régulièrement. Les rouges et blancs 2015 et 2016 sont deux fabuleux millésimes, peut-être un peu plus de puissance pour le 2015. L’avantage, c’est que les tanins sont déjà très arrondis, très soyeux, les vins sont extrêmement gourmands. Les arômes bien typiques du Tannat s’expriment parfaitement, nous conservons les mêmes assemblages avec 80% de Tannat et 60% pour la cuvée classique. Les blancs 2016 sont superbes, on retrouve des arômes puissants de fruits frais avec des notes très marquées de pêche blanche, nous aurons du Pacherenc sec et doux.”
Qualité des Vins Le 2013, malgré les conditions climatiques très capricieuses, devrait laisser entrevoir de belles cuvées tout en finesse avec des tanins déjà bien fondus. Le 2012, présente des senteurs de petits fruits rouges, cassis et fraise des bois, les tanins très soyeux et souples en fin de bouche. Le Madiran Cuvée Aimé 2012 est un vin bien équilibré, droit, d'une couleur intense (presque noir) avec un mélange suprenant de notes torrefiées, de moka et de fruits rouges, d’une longue finale. Sa mise en bouteille se fera d'ici un an. Le 2011 est un très beau millésime, issu d'une petite récolte vendangée fin septembre à parfaite maturité. Le vin est dans la trame du 2010, très fruité avec une belle finale persistante et réglissée, où l'on retrouve la puissance du Tannat. Le 2010 présente des senteurs de fruits rouges, beaucoup de finesse, c'est un vin très féminin, très élégant, que ce soit la Cuvée Tradition ou la Cuvée Aimé. Un vin très fruité et équilibré, aux arômes de cerise bien mûre. Seules les meilleures parcelles sont réservées à la Cuvée Aimé qui bénéficie d'un élevage d'un an en barriques, une grande réussite. Le 2009 est un vin solaire, avec beaucoup de matière, très agréable à boire dès à présent, un vin charmeur, très charnu, aux arômes de cerise, de pruneau. Idéale sur des mets épicés, la Cuvée Aimé 2009 est à son apogée. Le Madiran Tradition 2008 est intense, riche, aux notes de fruits cuits, de réglisse et d'humus, très équilibré au nez comme en bouche, beaucoup de concentration. Excitez vos papilles avec le Madiran Cuvée René 2007, riche en couleur comme en matière, un vin gras, intense, au nez comme en bouche, aux senteurs de fruits surmûris, avec les tanins bien équilibrés, un vin typé et bien charnu aux nuances de cuir et de mûre en finale.

   

Domaine Pichard

Jean Sentilles et Rod Cork

65700 Soublecause
Téléphone : 05 62 96 35 73
Télécopie : 05 62 96 96 72
Email : pichard65@orange.fr

Site : www.vinsdusiecle.com/domainepichard




> Le palmares des vins


CLASSEMENT VAL DE LOIRE ROUGES
e_VAL_DE_LOIRE.jpg
LES MEILLEURS RAPPORTS QUALITE-PRIX-TYPICITE DE L'ANNEE

Les Classements du site sont réactualisés en permanence en fonction des dernières dégustations, découvertes, coups de cœur, déceptions...


IMPORTANT : pour mieux comprendre les Classements
Accédez directement aux commentaires de dégustation en cliquant sur le nom

PREMIERS GRANDS VINS CLASSÉS

ANJOU-SAUMUR
GAUTERIE (A)
LA PALEINE (S)
PERRUCHES (S)
ROCHETTES (A)
BEAUREGARD (S)
GONORDERIE (A)
VIEUX PRESSOIR (S)
GODINEAU (A)
RAYNIERES (S)
SAUMUR-CHAMPIGNY
LA GUILLOTERIE
Clos MAURICE
PETITE CHAPELLE
TARGÉ
ROCHEVILLE (S)
Christelle DUBOIS
CHINON
BOUCHARDIÈRE
BOUQUERRIES
GOURON (r)
NOIRÉ
Dne de L'R
DOZON
Angélique LÉON
COULY-DUTHEIL
BOURGUEIL SAINT NICOLAS

DRUSSÉ (SNB)
GÉLÉRIES (B)
JARNOTERIE (SNB)
TOURAINE CHEVERNY

CHAISE
CHARBONNIER
MANDARD
RENAUDIE
CHESNEAU (CHe)
MONTIGNY
SANCERRE DIVERS

Pierre MARTIN (S)
NATTER (S) (r)
SARRY (S)
André DEZAT (S)
Daniel REVERDY (S) (r)
CHAILLOT (CH)
CREZANCY (S) (r)
J-M ROGER (S)
GIRAUDON (Côte Roannaise)
REAL (Côtes Forez)
Stéphanie GUILLOT (Côtes Forez)



DEUXIÈMES GRANDS VINS CLASSÉS

ANJOU-SAUMUR
(D. FOURRIER (A))
SAUMUR-CHAMPIGNY
LEGRAND
BOURG NEUF*
ROCFONTAINE
VARINELLES
CHINON
CAVES de la SALLE
(BROCOURT)
BOURGUEIL SAINT NICOLAS

GESLETS (B)
TOURAINE CHEVERNY

MÉCHINIERE
MAISON (CHe)
SANCERRE DIVERS

MABILLOT (R)
MADONE (Côtes du Forez)

TROISIÈMES GRANDS VINS CLASSÉS

ANJOU-SAUMUR
(BESSIÈRE (S))
SAUMUR-CHAMPIGNY
CHINON
(RAFFAULT)
BOURGUEIL SAINT NICOLAS

(ROBINIERES)
TOURAINE CHEVERNY

SANCERRE DIVERS

> Nos coups de cœur de la semaine

Château TRIANS


Le Château Trians est assis sur le plateau de la Provence calcaire, qui permet des vendanges tardives, conférant au vin un caractère indéniable. Le plateau argilo-calcaire très caillouteux du secondaire permet une excellente régulation de l'humidité et de la chaleur du sol. Culture biologique, contrôle Ecocert. “Depuis 2007, nous avons fait évoluer nos méthodes culturales en passant de l’agriculture raisonnée à la culture biologique.” Tous ces soins expliquent ce très beau Coteaux-Varois-en-Provence cuvée T de Trians rouge 2012, Cabernet-Sauvignon, Syrah et Grenache, élevage durant 24 mois en foudres de chêne, fleurant bon les fruits mûrs et la réglisse, mêlant finesse et structure, de bouche soyeuse et puissante à la fois, parfait aussi bien sur un agneau aux pommes de terre nouvelles qu’avec une omelette aux truffes. Le Coteaux-Varois-en-Provence rouge 2013, Grenache et Syrah, mêle une finesse tannique à une belle ampleur en bouche, d’une très jolie finale avec ces notes de fumé et de fraise des bois surmûrie. Le Coteaux-Varois-en-Provence blanc 2015, 80% Rolle et 20% Sémillon, est toujours le meilleur de son appellation, un vin fin, où la suavité vient épauler une finale aromatique marquée par les arômes d’agrumes frais, ample et de bouche persistante, comme ce Coteaux-Varois-en-Provence rosé 2015, 60% Grenache, 30% Cinsault et 10% Syrah, aux nuances de fleurs et d’épices, associant richesse et souplesse.

Jean-Louis Masurel
Chemin des Rudelles
83136 Néoules
Téléphone :04 94 04 08 22
Télécopie :04 94 04 84 39
Email : trians@wanadoo.fr
Site personnel : www.trians.com

Château BOSSUET


Le vignoble, créé et planté par Yvon et Pâquerette Dubost en 1975, est situé sur des terres exceptionnelles, uniquement composées de cailloux et de graves, limitrophe des appellations Lalande de Pomerol et Montagne Saint-Émilion. Cette propriété de 9 ha, située à 70m d'altitude, exposée au sud-ouest, et bénéficiant d'un climat océanique, possède des vignes vieilles de 30 ans en moyenne. Le vignoble n'est pas désherbé chimiquement mais travaillé régulièrement. Enfin, dans le souci de préserver la qualité de nos vins, les vendanges sont intégralement faites à la main, avec égrappage total. L'encépagement à prédominance de Merlot noir (65%) est complété par du Cabernet franc (17,5%) et du Cabernet-Sauvignon (17,5%). Superbe Bordeaux Supérieur 2014, vendanges manuelles, triage pendant le ramassage, vinification traditionnelle..., de couleur grenat, aux tanins équilibrés, au nez subtil dominé par les petits fruits rouges à noyau et les épices, un vin riche, bien classique comme on les aime, et de très bonne garde. Le 2012 est un vin de robe soutenue, bien charnu, complexe et subtil à la fois, dominé par les petits fruits rouges mûrs et les sous-bois. Le 2011 est de robe rubis profond, d’une grande concentration aromatique avec des nuances persistantes de violette et de framboise mûre, un vin gras, épicé, tout en finale. Le 2010 est riche en couleur, classique, alliant finesse et structure, ample en bouche avec des nuances de cuir et de mûre, aux tanins harmonieux, d'une très jolie finale.  Goûtez le séduisant Bordeaux blanc Château Pâquerette, 65% de Sauvignon, 25% de Sémillon et 10% de Muscadelle, au nez dominé par les fleurs fraîches et les petits fruits secs, suave, tout en persistance aromatique, tout en souplesse, charmeur, idéal sur un plateau de fruits de mer. Même propriétaire que le Pomerol Château Lafleur du Roy.

Dubost et Fils

33500 Catusseau
Téléphone :05 57 51 74 57
Télécopie :05 57 25 99 95
Email : contact@chateaux-dubost.com
Site personnel : fr.chateaux-dubost.com

Domaine ALARY


Un Domaine familial de père en fils depuis 1692, de 25 ha, composé de terres argilo-calcaires caillouteuses. C’est aujourd’hui Denis Alary qui dirige ce domaine à taille humaine, dont l’esprit vigneron a toujours été la base. La propriété se situe entièrement sur la commune de Cairanne, avec 3 terroirs différents qui permettent une subtilité dans les assemblages en fonction des millésimes. Les vins sont élevés dans le respect du terroir et de l’environnement avec des pratiques culturales très appropriées à la nature, en Bio. Vendanges manuelles, tri de la vendange à la vigne et à la cave, éraflage, pigeage. Élevage une partie en cuves et une partie en foudres et demi-muids... Ce Cairanne rouge L’Estevenas 2013 est de bouche puissante et dense, aux tanins bien fondus, un vin où s’entremêlent des notes de petits fruits rouges à noyau bien mûrs, d’humus et de réglisse. Le Cairanne rouge La Brunote 2012, avec des tanins fondus, au bouquet complexe où se mêlent des notes de petits fruits rouges bien mûrs et de réglisse, est bien expressif de son terroir. Très typé également, le Cairanne blanc L’Estevenas 2015, Clairette et Roussane sur des coteaux argilo-calcaires exposés au Sud, allie structure et vivacité à la fois, un vin aux nuances de citron, de pain grillé et de chèvrefeuille, à déboucher sur un saucisson à l'aïl ou des spaghettis à la carbonara, par exemple. Le CDR rouge La Gerbaude 2014, Grenache, Syrah, Carignan sur des terrasses de garrigues, sols argilo-calcaires recouverts de galets, est un vin structuré, de robe intense, parfumé (fruits frais, humus...), légèrement poivré en finale, comme l’IGP Vaucluse rouge L’Exclus d’Alary, 50% de Counoise et 50% de Syrah, à l’originalité certaine, puissant en bouche, aux tanins plus ronds, aux notes de cassis, un vin de bouche mûre.

Denis Alary
La Font-d'Estevenas - Route de Rasteau
84290 Cairanne
Téléphone :04 90 30 82 32
Télécopie :04 90 30 74 71
Email : alary.denis@wanadoo.fr
Site : www.vinsdusiecle.com/domainealary
Site personnel : www.domaine-alary.com

CLOS TRIMOULET


Situé au nord de Saint-Emilion, le "Clos Trimoulet" est une propriété exclusivement familiale, où cinq générations de viticulteurs se sont transmis un savoir faire ancestral. Guy Appollot et ses deux fils, Alain et Joël, ont su préserver cet héritage traditionnel tout en le conjuguant aux techniques les plus modernes. Les hectares de la propriété sont répartis sur plusieurs parcelles avec des sols argileux et sablonneux qui apportent au vin charpente, longévité et finesse. Les raisins sont ramassés à parfaite maturité et grâce à une longue cuvaison qui extrait au maximum les tanins, le "Clos Trimoulet" est un excellent vin de garde. Toute la production est mise en bouteilles à la propriété, après un élevage de 18 mois en barriques de chêne. Remarquable Saint-Émilion GC 2012, coloré et très parfumé, d’une jolie concentration en bouche, aux notes de fruits rouges et de réglisse, charnu, aux tanins bien soyeux mais bien riches.  Le 2011 est excellent, parfumé (humus, griotte, mûre), tout en bouche, aux tanins amples, au nez complexe (violette, fraise des bois), alliant souplesse et charpente, chaleureux. Superbe 2010 (médailles d’Argent Concours Bordeaux 2012 et Vignerons Indépendant 2010) : millésime très apprécié dans la lignée du 2009, un vin d’une très belle concentration, très élégant et d’une belle finesse, très équilibré, aux arômes de fruits très mûrs (fruits noirs), c’est vraiment l’équilibre et la finesse qui dominent. Beau 2009, médaille d’Argent au Challenge international du vin 2011, aux senteurs de fruits rouges, de cuir et de sous-bois, bien en bouche, puissant, savoureux, riche en couleur comme en charpente, de garde comme le 2008, médaille d’Argent au concours des Vignerons Indépendants, au bouquet subtil où règnent le pruneau et les épices, mêlant souplesse et structure. Le 2007, de bouche fondue et parfumée, est bien classique, tout en rondeur, de couleur rubis intense, au nez marqué par la groseille et les sous-bois, avec des tanins ronds, associant richesse et harmonie, corsé et épicé comme il le faut. “Le 2007 est un millésime miraculeux, explique Alain Appollot, la nature a été généreuse avec nous. Grâce à notre travail en amont, aux soins que nous avions apportés à la vigne durant tout l’été, les raisins étaient très jolis, les analyses étaient d’ailleurs très bonnes, surprenantes même, révélant des PH tout à fait corrects. Cela donne des vins très fruités, d’un bel équilibre, des vins assez classiques finalement. Pour l’élevage, nous n’avons pas trop utilisé de bois neuf, nous ne tenons pas à masquer les vins. Je respecte le millésime et ses caractéristiques, je ne cherche pas à les gommer mais au contraire à souligner le meilleur.”

Earl Appollot

33330 Saint-Emilion
Téléphone :05 57 24 71 96
Télécopie :05 57 74 45 88
Email : contact@clos-trimoulet.com
Site : clostrimoulet
Site personnel : clos-trimoulet.com


> Nos dégustations de la semaine

Château OLIVIER


Au cœur d'un vaste domaine composé de forêt, de prairies et de vignes, le Château émerge de ses bois comme dans une clairière. Sa belle architecture, ses plans d'eau et la qualité des bâtiments annexes, en font un site exceptionnel en pleine nature, à onze kilomètres seulement de Bordeaux. Olivier est une très ancienne seigneurie, dont on trouve trace dans le haut Moyen Age. Le Prince Noir, dit-on, aimait à y venir chasser, tant les forêts alentours étaient riches en gibier. Le domaine appartient depuis le XIXe siècle à une vieille famille bordelaise, la famille de Bethmann. Le vin de Château Olivier a été classé en 1953, tant en rouge qu'en blanc.
Le Château Olivier a la particularité rare d'être pourvu d'excellents terroirs pour le vin rouge comme pour le vin blanc. Sur 60 ha d'un terroir de graves sur socle argilo-calcaire, on y cultive six cépages différents. Un inventaire géologique très précis a révélé de nouvelles potentialités sur ce terroir, et des plantations récentes ont permis de remettre le vignoble dans le cadastre qui était le sien au XVIIIe siècle.
J’ai fait une bien jolie verticale sur place cette année :
Ce Pessac-Léognan blanc confirme qu’il développe une fraîcheur exceptionnelle, et l’on voit que le Sauvignon majoritaire s’accorde parfaitement à son terroir, son élevage étant parfaitement maîtrisé avec 30% de barriques neuves. 
Le 2013 est très séducteur, très vif, avec ces connotations de pamplemousse frais, un vin ample, vigoureux, dense et distingué à la fois, tout en fraîcheur et persistance en finale, superbe. Le 2012 est plus rond, au nez de poire, associant souplesse et vivacité, bien classique du millésime, de bouche complexe où l’on retrouve des nuances de citron, de musc et de narcisse. Le 2011 est remarquable, très marqué par le Sauvignon, très franc, d’une grande fraîcheur, au nez comme en bouche, une grande réussite comme ce 2009, d’un très joli nez (agrumes, amande), tout en finesse, très persistant au palais, qui dégage des senteurs intenses, un vin subtil et puissant à la fois, où s’entremêlent les fruits et les fleurs fraîches.
En rouges (30% de barriques neuves environ), Laurent Lebrun m’explique que l’infuence du Cabernet augmente depuis cinq ou six ans, cela étant dû à une plantation dans un terroir très privilégié pour ce cépage; le 2012 se goûte bien, au nez complexe, avec une bouche puissante et encore très ferme, un vin qu’il faut laisser se faire. Le 2011 est plus souple mais avec du caractère également, aux connotations d’humus, légèrement poivré en finale. 
Beau 2010, qui commence à se fondre, de bouche savoureuse, aux nuances de fruits mûrs (cassis, mûre) et de réglisse, un vin étoffé, complexe comme le 2009, dans la lignée, encore jeune. 
Le 2008 est remarquable, avec ce côté de sous-bois, presque giboyeux, très caractéristique de ce millésime classique du bordelais, le vin se goûtant parfaitement en ce moment. Le 2007 est également très bon, suave, parfumé. On passe au 2005, où, à l’époque, le vin contenait plus de Merlot, ce qui lui apporte cette bouche charnue et une rondeur chaleureuse, délicat au palais. Le 2003, est plus dur, et le 2001 se goûte bien mieux, franc, fondu, de bouche pleine.

Famille de Bethmann

Château de BEAUREGARD


La propriété de 23 ha de vignes est divisée en 2 ilôts correspondant à 2 terroirs différents : le premier îlot situé juste en face du château est en coteaux orientés plein sud. Le sol argilo-calcaire repose sur un socle très épais de craie tuffeau. C’est sans doute l’un des meilleurs terroirs du saumurois; le deuxième îlot est situé à quelques kms, commune de Brossay, sur un plateau d’argile à silex. Culture raisonnée, les vignes sont enherbées, il n’est pas utilisé d’engrais chimique, les traitements contre les maladies sont employés à bon escient et à doses réduites.
On se fait plaisir avec son Saumur Puy-Notre-Dame 2014, Cabernet franc, charmeur, légèrement épicé comme il se doit, coloré et typé. Le Saumur rouge Les Fontenelles 2014, issu du Cabernet franc (70%) et du Cabernet-Sauvignon (30%), aux arômes de fruits cuits (cassis, fraise) et de réglisse, ample et fondu, est fort bien typé. Le Saumur Blanc Clos Beauregard 2010 est très élégant, de bouche dense et parfumée, plaisant par sa vivacité, d'une belle persistance d'arômes, à dominante de fruits secs (abricot) et d'aubépine.
Joli Cabernet De Saumur rosé 2015, de teinte vive, de bouche fraîche, à déboucher sur une poêlée de légumes printaniers. Excellent Saumur brut, médaille d'Argent au concours des vignerons Indépendants 2015, frais, mêle finesse et structure, rondeur et persistance aromatique, un vin savoureux et très fin. Superbe Saumur Blanc brut cuvée Élégance, médaille d’Or Mâcon, alliant rondeur et nervosité, au nez de noisette, à la mousse délicate, aux notes de pêche et de miel, d'une grande franchise au nez et au palais. Le Saumur brut rosé est très aromatique avec des notes de fraise des bois, de framboise et de mûre sauvage, de structure vive et d'une grande finesse.

Bernard Cambier

Cédric CHIGNARD


À la tête des Premiers Grands Vins Classés. Cédric Chignard a pris la responsabilité de ce domaine de 8 ha depuis 2007 (4e génération). Son père, Michel, propriétaire passionné, a su lui transmettre ses valeurs afin de laisser s’exprimer au mieux le terroir selon chaque millésime, et élève un grand Fleurie comme on devrait en voir plus souvent, c’est-à-dire un vin où l’élégance s’allie à une présence tannique bien réelle. Les vendanges sont manuelles, la vinification traditionnelle par grappes entières, et l’élevage se fait en cuves, en foudres ou en fûts.
“Le Fleurie 2015 a un côté exceptionnel, nous explique Cédric Chignard, il a une belle densité, une belle puissance, une belle structure tout en gardant une certaine fraîcheur. Ce vin devra attendre 2 ou 3 ans avant d'être dégusté au mieux pour profiter de son grand potentiel.
Ventes en 2016 : surtout du 2013 puis du 2014, et, à signaler : la sortie en 2012 d'un Beaujolais "Les Villages" et d'un Juliénas.”
Superbe Fleurie Les Moriers 2015, qui doit sa notoriété séculaire à un sol privilégié, issu du granite où il plonge ses racines, aux connotations caractéristiques de fruits rouges frais, de violette et d’humus, ample, possédant un réel potentiel d’évolution. Le 2014 est un vin dense, complexe, de belle charpente, de bouche charnue, où dominent des notes de cassis et de prune. Le 2013, de belle couleur grenat, intense, est corsé, velouté, très parfumé, avec des connotations de sous-bois et de mûre, à savourer sur un carré de porc à l'ancienne ou des aiguillettes de bœuf braisées. Le 2012, où dominent les fruits mûrs et la violette, très typé, mêle finesse et charpente, de bouche puissante, d’excellente évolution.
Remarquable Fleurie cuvée Spéciale Vieilles Vignes 2014, de bouche corsée et puissante, de belle matière, aux connotations de cerise noire, de sous-bois et d’épices, aux tanins étoffés. Séduisant 2013, parfumé (griotte, mûre), finement épicé, tout en arômes, de robe brillante, aux tanins fermes mais ronds, d’une bonne harmonie. Excellent 2012, corsé et riche en couleur comme en matière, au nez subtil de fruits à noyau, légèrement épicé, toujours très typé.


> Les précédentes éditions

Edition du 08/08/2017
Edition du 01/08/2017
Edition du 25/07/2017
Edition du 18/07/2017
Edition du 11/07/2017
Edition du 04/07/2017
Edition du 27/06/2017
Edition du 20/06/2017
Edition du 13/06/2017
Edition du 06/06/2017
Edition du 30/05/2017
Edition du 23/05/2017
Edition du 16/05/2017
Edition du 09/05/2017
Edition du 02/05/2017
Edition du 25/04/2017
Edition du 18/04/2017
Edition du 11/04/2017
Edition du 04/04/2017
Edition du 28/03/2017
Edition du 21/03/2017
Edition du 14/03/2017
Edition du 07/03/2017
Edition du 28/02/2017
Edition du 21/02/2017
Edition du 14/02/2017
Edition du 07/02/2017
Edition du 31/01/2017
Edition du 24/01/2017
Edition du 17/01/2017
Edition du 10/01/2017
Edition du 03/01/2017
Edition du 27/12/2016
Edition du 20/12/2016
Edition du 13/12/2016
Edition du 06/12/2016
Edition du 29/11/2016
Edition du 22/11/2016
Edition du 15/11/2016
Edition du 08/11/2016
Edition du 01/11/2016
Edition du 25/10/2016
Edition du 18/10/2016
Edition du 11/10/2016
Edition du 04/10/2016
Edition du 27/09/2016
Edition du 20/09/2016
Edition du 13/09/2016
Edition du 06/09/2016
Edition du 30/08/2016
Edition du 23/08/2016
Edition du 16/08/2016
Edition du 09/08/2016
Edition du 02/08/2016
Edition du 26/07/2016
Edition du 19/07/2016
Edition du 12/07/2016
Edition du 05/07/2016
Edition du 28/06/2016
Edition du 21/06/2016
Edition du 14/06/2016
Edition du 07/06/2016
Edition du 31/05/2016
Edition du 24/05/2016
Edition du 17/05/2016
Edition du 10/05/2016
Edition du 03/05/2016
Edition du 26/04/2016
Edition du 19/04/2016
Edition du 12/04/2016
Edition du 05/04/2016
Edition du 29/03/2016
Edition du 22/03/2016
Edition du 15/03/2016
Edition du 08/03/2016
Edition du 01/03/2016
Edition du 23/02/2016
Edition du 16/02/2016
Edition du 09/02/2016
Edition du 02/02/2016

 




DOMAINE COQUARD-LOISON-FLEUROT


DOMAINE PICHARD


DOMAINE FOUGERAY DE BEAUCLAIR


CHATEAU LAROQUE


SCEA CHATEAU CAILLIVET


LA BASTIDE BLANCHE


CHATEAU MONT REDON


CHATEAU HOURBANON


DOMAINE TROTEREAU


SCE DU CLOS BELLEFOND


CHAMPAGNE ANDRE DELAUNOIS


CHAMPAGNE GOSSET



 

 

© SARL MALTA. Reproduction interdite - Mentions légales